Comment faire pour rester plus de 15 ans en affaires?

Est-ce qu’il existe réellement des trucs pour rester en affaires très longtemps? Est-ce possible encore aujourd’hui dans l’économie actuelle de penser perdurer dans le temps et de pouvoir faire grandir son entreprise? Sur quoi on doit réellement mettre son énergie, son temps, son argent? Le Marketing? Son logo? Ses produits?

C’est très très simple: (j’ai dit très très parce que je sais qu’il y a plusieurs paillettes de l’Europe qui lisent ce blog, sinon j’aurais utilisé les termes « ben ben simple »)

TU TRAVAILLES… PIS TU RÊVES EN COULEURS!

Tu ne t’attendais certainement pas à ce conseil d’affaire là hein? Et pourtant c’est extrêmement pertinent et cohérent. Parce qu’un va pas sans l’autre. Parce que pour avoir des résultats il faut que tu mettes des heures en fou, parce que quand tout le monde sirote son verre de vin le samedi soir, ça se peut que tu travailles dans tes dossiers. 

Ça demandera des sacrifices.

Les gens qui essaieront de te vendre que tout sera facile sont de sales menteurs. Ceux qui te diront que tu feras fortune en deux semaines le sont aussi. L’entrepreneuriat c’est tout sauf facile.

La différence par contre avec la « réalité des gens normaux », c’est que tout ce que tu feras, ce sera avec passion, avec une soif d’en faire toujours un peu plus, avec quelque chose qui te fera réellement vibrer parce que ce sera TON projet!

Faîtes briller votre potentiel

Faîtes briller votre potentiel

Obtenez maintenant le livre stratégique pour augmenter votre confiance et réussir tout ce que vous entreprenez sans vous soucier de ce que les autres vont penser.

Être en affaires, c’est aussi que tu trouves sans cesse la façon de te renouveler, de rehausser tes standards de qualité, de t’ajuster à ton marché, de faire ce qu’il faut pour te démarquer.

Pas de réinventer la roue, mais de t’adapter à ce que ta clientèle cherche. D’améliorer ton expérience-client. De faire en sorte qu’on ne t’oublie pas. Que tu restes toujours pas trop loin dans la tête des gens qui achètent tes produits ou tes services.

Ça te demandera parfois des heures de réflexion, tu te tromperas peut-être aussi en prenant de mauvaises décisions, mais tu devras garder en tête la ligne directrice de ton entreprise, et de ta vision à long terme en te posant les deux questions suivantes :

  • Est-ce que ce que je suis en train de faire la bonne action pour me rapprocher de ma vision à long terme?
  • Est-ce que ce que je suis en train de faire est en cohérence avec mes valeurs?

Et oui, faut que tu rêves en couleurs. Parce que c’est comme ça qu’on arrive à muscler son ambition, à atteindre de nouveaux sommets, et à te démarquer de tout ce qui se fait ailleurs.

Tu dois avoir des objectifs ambitieux, du moins toujours un peu plus que tes objectifs précédents. Lorsque j’ai des clientes en coaching, c’est toujours la question épineuse, parce que les filles s’empêchent de rêver grand. Elles ont peur de mettre des mots sur les aspirations grandioses qu’elles ont d’un coup qu’elles :

  • Se plantent
  • Se trompent
  • Fassent jaser le voisinage
  • Toutes autres réponses connexes qui reviennent trop souvent.

Si tu ne fais que travailler sans rêver en couleurs, c’est perdre de l’énergie sans nécessairement avoir une vision. C’est de faire des affaires de façon un peu robotique.

Et de l’autre côté, si tu rêves en couleurs sans travailler fort, tu vas t’en aller dans un mur. Et ça va faire mal. Très mal. Tu seras rapidement épuisée, tu perdras la ou les raisons qui font en sorte que tu pousses ton projet, tu perdras tes repères, tu deviendra amère, et tu crieras après tout le monde… oui, oui, je te jure.

Tu vas sûrement pleurer, te rouler en boule, tu auras envie de manger du chocolat, tu vas maudire le ciel en te demandant pourquoi tu as lâché ton emploi stable, plate, mais qui au moins se terminait le vendredi à 16 :00, et tu abandonneras ton rêve le plus cher : être entrepreneure.

Ça fait plus de 15 ans que je suis entrepreneure. Que je roule ma bosse en appliquant cette façon de voir les choses. J’ai vu autour de moi d’autres entreprises qui n’ont malheureusement pas connu le même succès, et non, ce n’était pas parce qu’ils étaient malchanceux. Il y avait souvent absence d’un ou de l’autre facteur.

Toute ma vie, j’ai repoussé les limites, j’ai travaillé à accepter mon ambition et ne plus la cacher, et surtout je me suis permise de rêver grand… très grand!

Pour ça vous devez :

  • Vous concentrer sur vous… et sur vous uniquement
  • Prendre conscience de votre ambition et savoir quelle direction vous souhaitez prendre
  • Savoir quelles sont vos forces pour miser sur celles-ci
  • Lâcher prise sur le jugement des autres

Donc, je vous encourage à rêver en couleur ET de travailler fort! Parce qu’au-delà de toutes les stratégies Marketing et publicités que vous ferez, si vous avez la base, ça vous permettra déjà d’aller là vous le voulez.

Est-ce que vous le faites déjà? Je veux tout savoir!

PS Je suis consciente que je suis passée du « Tu » au « Vous » dans ce texte. C’est comme ça… il ne faut pas chercher d’explications autre que ça ne me tentait pas de corriger quand j’ai vu que j’avais fait l’erreur 😉

Pour poursuivre la réflexion :

  1. Comment voyez vous votre entreprise dans 1 an? 3 ans? 5 ans?
  2. Si vous pouviez avoir l’entreprise de vos rêves, elle ressemblerait à quoi?
  3. Qu’est-ce qui manque présentement pour que cela se concrétise?
  4. Comment pouvez vous avoir des objectifs un peu plus ambitieux que ceux de l’an dernier?
  5. Qui est votre exemple à suivre en affaires? Dans votre vie personnelle?
  6. Comment ferez-vous pour continuer de rêver grand?
Share This